Retour à la grille
15 août 2012 Vol. 7 No. 8

L’importance de bien démarrer un projet d’envergure

Auteur : Alexandre Franco
Alexandre Franco
Alexandre Franco

En affaires, comme dans tout autre domaine, il importe de minimiser les risques. La planification soignée d’un projet est donc une nécessité.

Naturellement, plus une aventure est complexe et couteuse, plus la planification devient cruciale.

Une tendance importante du marché immobilier résidentiel connaît une certaine popularité actuellement dans la grande région métropolitaine. Il s’agit de développer sur une période de plus de 3 ans, plusieurs immeubles partageant des services et des équipements communs.

Conséquence de son étalement dans le temps, ce type de projet est à risque, puisque influencé par des changements économiques défavorables et des tendances du marché. Le promoteur désirera alors créer une structure lui permettant de modifier allègrement ce dernier suivant l’évaluation du marché.

Malheureusement, bien souvent les documents contractuels des copropriétés par phases imposent un moule rigide au promoteur et ne lui donnent que peu de flexibilité. Le type de copropriété choisi, la déclaration de copropriété, la note d’information, le contrat préliminaire, les servitudes et la mise en marché sont des éléments centraux à toute bonne planification.

Afin d’éviter tout désagrément futur, il serait fort utile de planifier une réunion de démarrage et d’impliquer les professionnels dès les premiers balbutiements d’un projet. (Juriste, architecte, ingénieur, arpenteur et promoteur).


À lire, prochain Partenaires :

Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse ! (Conséquences des risques que prennent certains entrepreneurs en construction)

Par Gilles Doyon


Pensée de la semaine :

La lumière ne fait pas de bruit.

[Félix Leclerc]

Crochetière, Pétrin offre des services juridiques complets et de qualité supérieure en droit de la construction et de l'immobilier.

Vous aimerez aussi

18 janvier 2006 Vol. 1 No. 41

Pour ne pas finir l’étroit !

Auteur :

L’entrepreneur qui ne fait pas affaires directement avec le propriétaire doit, s’il veut éventuellement publier contre l’immeuble une hypothèque légale de la construction faire parvenir au propriétaire une lettre dénonçant son contrat. Cette lettre de dénonciation permettra ainsi au propriétaire de s’assurer que ceux qui lui ont fait parvenir une telle dénonciation ont été payés. […]

Lire cette publication