Retour à la grille
2 décembre 2015 Vol. 8 No. 51

La Cour des petites créances : nouvelles modifications

Auteur : Michel Seméteys
Michel Seméteys
Michel Seméteys

Le 1er janvier dernier, la juridiction de la Cour des petites créances est passée de 7 000,00 $ à 15 000,00 $, toujours selon le même principe qu’une créance excédant 15 000,00 $ ne peut être scindée ou fractionnée pour en faire une ou plusieurs créances inférieures à 15 000,00 $, mais avec la possibilité de réduire volontairement une créance pour la ramener à 15 000,00 $ et ainsi devenir éligible.

 

Les personnes morales, sociétés ou associations peuvent également agir à la Cour des petites créances, en demande, à la condition que dans la période de douze mois ayant précédé la demande, cette entité juridique ait eu cinq personnes ou moins à son emploi.

Or, à compter du 1er janvier 2016, cette limite passe de cinq employés à dix employés.

Pour résumer, à la Cour des petites créances :

–        Plafond de la réclamation : 15 000,00 $ depuis le 1er janvier 2015

–        Nombre d’employés : 10 ou moins à compter du 1er janvier 2016


Pensée de la semaine:

Parfois, les nuits les plus sombres sont suivies des matins les plus lumineux.

Crochetière, Pétrin offre des services juridiques complets et de qualité supérieure en droit de la construction et de l'immobilier.

Vous aimerez aussi

11 avril 2012 Vol. 6 No. 92

Les postes de réclamation dans le cadre des contrats de construction

Auteur : Alexandre Franco

La complexité des chantiers de construction, le nombre élevé d’intervenants et la concurrence accrue entre les entrepreneurs ont pour conséquence inévitable la multiplication des litiges liés aux retards, aux prolongations d’échéancier et à l’augmentation des coûts. Mais quels sont les postes de réclamation pouvant faire l’objet d’une demande de paiement et, lorsqu’il est impossible d’en […]

Lire cette publication