Nos publications

Retour à la grille
17 décembre 2019 Vol. 12 No 37

Deux nouvelles avocates chez Crochetière, Pétrin

Auteur : L'équipe

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous vous annonçons l’arrivée de Mes Geneviève Laurier et Cathy Dicaire au sein de l’équipe de Crochetière, Pétrin. 

Me Geneviève Laurier
Ayant terminé ses études en droit à l’Université de Montréal, Me Geneviève Laurier a été admise au Barreau du Québec en 2019. Après avoir complété son stage dans le domaine du droit bancaire et hypothécaire, elle s’est jointe à l’équipe de Crochetière Pétrin pour mettre en pratique ses intérêts pour le litige civil et le droit de la construction.

 

 

Me Cathy Dicaire
Diplômée de la faculté de droit de l’Université de Sherbrooke et titulaire d’un diplôme de deuxième cycle en « Common Law » et en droit transnational, Me Cathy Dicaire a été admise au Barreau en août 2019. Après avoir effectué son stage de la formation professionnelle du Barreau où elle a eu l’occasion de se familiariser avec la pratique en litige civil général et en droit de la faillite et de l’insolvabilité, Me Dicaire a intégré l’équipe de Crochetière Pétrin afin de pouvoir axer sa pratique sur le litige dans les domaines du droit de la construction et de l’immobilier qui l’ont toujours interpellée.

 

L’arrivée de ces deux avocates au sein de notre équipe est une excellente nouvelle et plus que jamais, l’équipe de Crochetière, Pétrin est prête et résolue à offrir des services de qualité supérieure en droit de la construction, de la rénovation et de l’immobilier.  Nous gardons le cap sur notre mission qui est de proposer à nos clients des solutions novatrices et efficaces.


Cette année encore notre passion commune pour la construction nous a permis de travailler ensemble et de partager de très bons moments.Toute l’équipe de Crochetière Pétrin vous en remercie et vous souhaite de joyeuses fêtes.

Bonne année 2020 !

Crochetière, Pétrin offre des services juridiques complets et de qualité supérieure en droit de la construction et de l'immobilier.

Vous aimerez aussi

28 janvier 2015 Vol. 8 No. 14

Le remboursement des frais d’avocat : mythe ou réalité?

Auteur : L'équipe

Mythe. La croyance populaire est à l’effet que la partie qui n’a pas gain de cause dans un recours devant les tribunaux doit payer les frais de l’avocat de la partie adverse. Il s’agit d’un mythe, mais la réponse nécessite davantage d’explications afin de bien comprendre le principe. Au Québec, la loi prévoit que la […]

Lire cette publication