Me Pierre-Olivier Baillargeon, associé

Téléphone : (514) 354-3645 poste 239

Télécopieur : (514) 354-6511


pobaillargeon@cpavocats.ca

Langue : français et anglais

Champs de pratique :
  • Construction
  • Immobilier
  • Litige commercial

Formation professionnelle

Diplômé de l'Université de Sherbrooke en 2004, Me Baillargeon est membre du Barreau du Québec depuis janvier 2006.

Domaine d’expertise

Sa vivacité d’esprit ainsi que son leadership font de Pierre-Olivier un plaideur déterminé, axé sur les résultats et l’aspect coût/bénéfice pouvant être associé aux services professionnels dispensés à l’ensemble des promoteurs, constructeurs, entrepreneurs généraux et spécialisés de l’ensemble des secteurs d’activités de la construction y  incluant les grands travaux, l’institutionnel, le commercial/industriel et le résidentiel.


Pierre-Olivier est aussi actif comme conférencier et membre d’associations connexes au domaine de la construction.  Au fil des années, Pierre-Olivier a eu l’occasion de plaider tant devant les tribunaux de droit commun y incluant la Cour d’Appel que devant les instances administratives de la Régie du Bâtiment du Québec (RBQ) ainsi que les corporations aux pouvoirs délégués (CMMTQ et CMEQ), du Tribunal Administratif du Travail (TAT) autrefois connu comme étant la Commission des Relations de Travail (CRT) et la  Commission des Lésions Professionnels (CLP) toujours en lien au droit de la construction et au droit immobilier de même que bancaire auprès de prêteurs liés à la construction.

De plus, Pierre-Olivier a développé un créneau d’assistance des entreprises en matière de perquisition et d’enquête administrative ou civile effectuée par la Commission de la construction du Québec, la Régie du bâtiment du Québec ou en matière de santé sécurité au Travail par la CNESST voire même le bureau de la concurrence.

Plus spécifiquement ces dernières années, Pierre-Olivier a initié certains courants jurisprudentiels en matière de qualification professionnelle d’entrepreneurs de la construction en lien avec les diverses sanctions pouvant affecter une licence d’entrepreneur telles que suspension, révocation ou licence restreinte, en matière pénale concernant les peines découlant de l’application de la Loi sur le bâtiment et sans oublier l’ensemble du recouvrement de sommes impayées par le mécanisme de l’avis d’hypothèque légale, réalisation de sûretés hypothécaires, cautionnement d’exécution ou matériaux, gages et main-d’œuvre qu’en matière d’insolvabilité.

Formation :
Janvier 2006 - Barreau du Québec

Compétences et réalisations :

Conférencier pour des organismes d'entrepreneurs ou en milieu de travail sur des domaines visant la construction dont l’APCHQ et AERMQ.

A agit à titre de membre de l'AQEI siégeant au comité de révision de certaines normes BNQ (2009-2010).

 

Photo Avocat